Wonderland Avenue de Michael Connelly

Résultat de recherche d'images pour "wonderland avenue michael connelly"

Michael Connelly est un très grand auteur de polars nord-américain (Philadelphie 1956) ; c’est le « père »  du  detective de LAPD Hyeronimus Bosch, alias Harry Bosch, que j’affectionne particulièrement parce que sa personnalité taciturne me plait. Connelly est un écrivain très prolifique avec une publication par an et parfois jusqu’à deux!  Je crois qu’à la date d’aujourd’hui il arrive à plus de 28 publications depuis 1992.

C’est le sixième livre de Connelly commenté dans ce blog après : La lune était noire (2000) en juillet 2013, Le cinquième témoin (2011) en février 2015, Mariachi Plaza (2014) en août 2017, Le dernier Coyote (1995) en juillet 2018, Deuil Interdit (2005) en septembre 2018. D’autres suivront, c’est sûr car pour certains ce sont des relectures et c’est un plaisir renouvelé où je m’attarde sur des détails concernant la vie de Bosch plus que sur les cas policiers. La série Bosch (5 saisons) a été aussi une agréable découverte sur Amazon Prime avec des visages à mettre sur des personnages récurrents et un Harry Bosch plus vrai que nature dans la personne du comédien Titus Welliver que je ne connaissais pas et que maintenant je ne peux dissocier de mon imaginaire.

Wonderland Avenue (City of Bones, 2002) est un bon opus, très présent dans la série télévisée correspondante, mais avec une énorme différence avec le livre dans le traitement de l’épisode où la petite amie (et subordonnée) de Bosch braque un suspect. (Pas de spoiler ici).

Un chien va déterrer des ossements sur une colline boisée et escarpée appelée Laurel Canyon à Los Angeles. Rapidement on saura que ce sont des ossements d’un enfant d’environ 10 ans mort assassiné plus de 20 ans auparavant. Bosch sera chargé de ce cas avec Edgar, son coéquipier depuis 10 ans. Il se trouve que tout près de l’endroit où les restes sont déterrés par un chien, vit un décorateur de cinéma accusé des années auparavant de viol sur un gamin. Tous les indices convergent vers lui mais c’est sans compter sur la sagacité de Bosch.

De fil en aiguille il va trouver des pistes et faire des déductions là où personne en avait fait. Toujours ce Bosch avec son aura d’électron libre et une hiérarchie qui ne le défend plus à cause de certaines attitudes au bord du rasoir. Il va faire la connaissance d’une jolie femme, avocate de formation ayant préféré intégrer LAPD, une belle rencontre et des affinités certaines mais une situation difficile à vivre car la jeune femme est une bleue et leur liaison est mal vue au sein de la police. Cette femme policière voudrait gravir les échelons rapidement car la patrouille ne lui convient pas. Elle va commettre des bévues et se heurtera à un Harry Bosch intransigeant qui ne laisse rien passer.

A la fin de l’épisode, alors que le chef du LAPD,  Irvin Irving l’ami/ennemi de Bosch, avait menacé Harry Bosch de mise à la retraite et autres gentillesses, il va le promouvoir en le faisant revenir au Département Vol et Homicides d’où Harry avait été éjecté par décision disciplinaire ! Ceci apparemment pour l’avoir sous contrôle plus près et le virer à la moindre incartade. Pauvre Harry Bosch qui ne trouve son contentement que dans l’exercice de son métier.

Pas facile la vie de flic. Page 144 nous avons un commentaire de Connelly…chaque jour, dans chaque commissariat, des flics mettaient leur badge et tentaient de faire de leur mieux dans une ville où la population ne les comprenait pas, ne les aimait pas particulièrement et, dans beaucoup de cas, les méprisait ouvertement.

WONDERLAND AVENUE, Seuil Policiers 2002,  ISBN 2-02-052437-6

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s