Horreur boréale de Ása Larsson

Ce polar, premier livre de une jeune et jolie suédoise , juriste de profession, m’a été prêté par mon amie Françoise,  une vraie amie depuis quarante ans.  Depuis tout ce temps nous partageons cette passion dévorante de la lecture et échangeons volontiers des bouquins.

Lors de notre dernière rencontre elle m’ a prêté deux polars. Le premier, lu bien  avant la création du blog sera cité à la fin de cet article.

Il existe actuellement un boom d’ écrivains scandinaves  de polars dont le chef de file pourrait être le suédois  Henning Mankell . Sans vouloir être exhaustive je vais citer : Johann Theorin, Jens Lapidus , Camilla Läckberg, Ane Holt, Mari Jugstedt, Kerstin Ekman, Stieg Larsson….

Ces polars vont plus loin que la simple intrigue policière. Ils constituent un genre littéraire assez complet  avec parfois une vraie étude sociologique , politique , morale ,religieuse, géographique ,ethnologique du lieu où  l’action se déroule.

Le livre de Asa Larsson lui a valu un prix littéraire au premier roman , et je crois que depuis elle a obtenu d’ autres récompenses.

La trame se situe à  Kiruna, ville minière  en Laponie qui abrite la mine de fer la plus importante du monde. Asa Larsson y a vécu une partie de sa vie et son héroine est aussi originaire de Kiruna et juriste comme elle. Il s ‘agit de Rebecka Martinsson avocate fiscaliste qui résurgira dans les 4  romans qui vont suivre.

 » Horreur boréale » ( titre tellement laid à mon goût )  raconte la découverte par Rebecka Martinsson des implications mafieuses de une secte religieuse très implantée à Kiruna et dont tous les responsables sont des amis d’ enfance ; cette secte non seulement a fraudé le fisc  mais ses pasteurs sont aussi impliqués dans de sombres affaires de mœurs  Ce qui est intéressant , c’est le regard porté par l’ écrivain sur cette société un peu en huis clos, dont elle est originaire et dont elle s’est éloignée pour travailler à Stockholm.

Elle les connaît de toute la vie , mais elle ne soupçonne pas tout ce qu ‘on lui cache.

Cela me fait comparer les suédois à de véritables icebergs : seul le sommet émerge , mais la partie submergée est immense et méconnue. Cela fait peur

Un film intitulé « Solstorm » et inspiré de ce polar, a été tourné en 2007 par le réalisateur Leif Lindblom  et aurait été primé en Suède. Vous pouvez regarder l’ affiche.

HORREUR BORÉALE,  Asa Larsson, Gallimard 2006,  ISBN 978-20-707-74074

J’ai aussi  apprécié beaucoup l’autre polar prêté par Françoise , je dirais même , beaucoup plus apprécié car plus proche de mes intérêts. Il s ‘ agit du premier livre lu par moi de Arnaud Delalande qui a une solide formation d ‘ historien. Ce livre ,  » Les fables de sang » met en vedette un espion dit l’ Orchidée Noire qui va traquer à Versailles un assassin qui signe ses meurtres de Fables de la Fontaine. Cet espion fait partie du Secret du Roi ou la Police Secrète de Louis XV  dont l’organisateur était le Prince de Conti , cousin du Roi. Le Prince de Conti va recruter des Agents que le Roi et lui vont placer dans quelques capitales d’ Europe , dont le très connu Chevalier d’Eon, ils  feront en sorte qu’ils ne se connaissent pas entre eux. Le roman décrit de façon amène et intéressante ce que fut la vie de Cour et la vie en France autour de 1740. Des personnages fictifs côtoient des personnages bien réels qui rendent la lecture délicieuse tout en révisant l’ Histoire.

LES FABLES DE SANG, Grasset & Fasquelle 2009,  ISBN 978-22-467-18314

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s