Archives de tags | shérif Longmire N°1

Little Bird de Craig Johnson

Résultat de recherche d'images pour "craig johnson the cold dish" Craig Johnson est un écrivain américain  (Huntington, Virginie 1961) créateur du personnage du shérif Walter Longmire, enquêteur dans des polars situés dans le comté fictif d’Absaroka dans le Wyoming (USA).

Little Bird (The Cold Dish 2004) est le premier tome de la série sur un total de 16 pour le moment.  Little Bird a été plusieurs fois primé et sélectionné pour des prix : Dilys Award, Grand Prix de Littérature Policière France, et aussi choisi parmi les 10 meilleurs polars de l’année selon la revue française Lire.

Une série pour la TV américaine fût tournée entre 2012 et 2017 avec Robert Taylor dans le rôle titre, totalisant 63 épisodes de 45 minutes sur 6 saisons. En France on a pu voir  la série sur D8;  elle est actuellement visible sur Netflix aux USA.

J’ai adoré ce polar non tant par l’intrigue policière qui est plutôt lente bien que suffisamment sanglante, que par la qualité humaine de tous les personnages y compris les personnages secondaires. Il y a aussi un humour assez féroce et décapant entre tous les acteurs de l’épisode ( un exemple …je trouvai cela aussi tentant qu’un gargarisme avec des lames de rasoir).

Le shérif Walt Longmire exerce depuis pas mal de temps, il a perdu sa femme Martha depuis 3 ans et il se laisse un peu aller sur le plan personnel. Toutes les femmes du comté lui courent après car c’est un homme séduisant. Il a des rapports spéciaux avec ses adjoints et ses administrés et plus spécialement avec son adjointe Vic, une vraie langue de vipère. Son meilleur ami est Henry Standing Bear un amérindien  Cheyenne avec qui il a fait le Viet Nam; ils se connaissent bien et s’envoient des vannes bien senties tout en veillant l’un sur l’autre. Henry appartient à la nation Cheyenne et ces cheyennes vivent dans une  Réserve où Henry a des parents, la famille Little Bird.

Quelques 3 ans auparavant une jeune fille déficiente mentale, Melissa Little Bird, a été abusée par 4 gars du comté qui vont s’en tirer (après un procès) avec des peines plutôt légères. Quelque temps après on commencera à éliminer par arme à feu les gars à l’origine du viol de Melissa. Le shérif Longmire et tous ses collaborateurs seront mis à très rude épreuve.

L’enquête policière est lente, on avance difficilement et cela est un bon prétexte pour nous décrire une nature somptueuse, siège d’un climat très rude, entourée de montagnes aux paysages à couper le souffle, riches en gibier et pêche.

Parmi la gente féminine qui tourne autour du séduisant shérif, il y a Vonnie, sa préférée. Le couple va se rapprocher peu à peu sans se brusquer et la suite sentimentale de cette histoire est une vraie surprise.

J’ai trouvé que la fin du livre était un peu « bavarde », longuette, mais je dois reconnaitre que cela n’enlève rien au charme de cette lecture entre western et étude psychologique avec de vrais personnages trempant dans la « vraie vie » de l’Ouest, et dans un cadre naturel sans égal.

PD : à l’occasion d’un séjour aux USA, j’ai pu visionner sur Netflix quelques épisodes de la série Longmire : ce n’est pas mal, mais c’est très centré sur les personnages qui ne sont pas toujours très intéressants et le paysage somptueux décrit dans le texte apparaît peu (trop cher pour le tournage?), en revanche Robert Taylor dans le rôle titre est parfait ainsi que le personnage qui incarne l’amérindien Henry Standing Bear !

LITTLE BIRD, Gallmeister 2011 (CJ 2005),  ISBN 978-2-35178-509-6)